Tout sur la formation esthétique

Sans aucun doute, les esthéticiens(ennes) ont suivi au moins deux années de formation avant d’exercer leur métier. Il existe diverses formations esthétiques permettant à une personne de travailler en tant que spécialiste en beauté, celle-ci doit avoir au minimum le CAP esthétique. Il s’agit d’un diplôme de niveau V qui se prépare en deux ans après le niveau de troisième. Ses titulaires peuvent encore continuer leurs parcours dans l’apprentissage en passant le bac pro dans ce domaine jusqu’au BTS esthétique. Ces divers diplômes permettent aux titulaires de décrocher des postes plus importants dans des centres et instituts de beauté.

formation-qualifiante-esthetique-lyon

Constitués de matières théoriques et pratiques, les cours en esthétique requièrent des matériels et accessoires en relation avec les soins du corps. On distingue les tables de soins, les cabines U.V., les bacs à épilation et autres. Ces outils permettent aux apprenants de maîtriser les différentes techniques de soins. Chaque élève doit aussi être équipé de divers produits indispensables comme la cire à épiler, les huiles essentiels, les accessoires de gommage, les produits de maquillage et le coton. Il est inutile de rappeler que sans ces matériels, les étudiants et les formateurs ne peuvent pas commencer la formation.

Signalons que le métier d’esthéticien(ne) est accessible à certaines personnes handicapées et diplômées en esthétique (sourde-muette ou personnes souffrant des maladies chroniques). En tout, les jeunes et adultes (à partir de 16 ans) qui s’intéressent à l’univers de la beauté peuvent suivre la formation dans les établissements privés et publics de leur choix.